Le Raytracing

Le raytracing est une méthode de suivie de rayon. Cette méthode part de l'oeil de l'utilisateur pour parcourir en sens inverse tout le chemin que le rayon lumineux a dû parcourir pour arriver jusqu'à lui. Pour se faire, il cherche la première intersection du rayon lumineux avec un objet puis, de là, crée deux nouveaux rayons, un en réflexion l'autre en réfraction, chacun affecté d'un coefficient. En dessous d'un certain seuil, un rayon n'a plus d'importance pour le résultat final, il est donc ignoré.

Cette méthode a pour principal avantage d'être simple à concevoir ( c'est d'ailleurs l'une des premières à faire son apparition ) et de produire un résultat proche de la réalité malgré souvent une trop grande perfection due aux modèles mathématiques simples habituellement utilisés.

Elle est de plus la seule à gérer les objets transparents et translucides ainsi que les réflexions sans avoir recours à des astuces.

Avantages:

Simplicité de programmation
Gestion de la transparence
Gestion des réflexions
Gestion des ombres

Désavantages:

Lenteur du rendu (surtout pour des scènes mêlant réflexions et transparences)
Les ombres sont nettes (il n'y a pas d'effet de pénombre)